Le bord d'aile de Cassin

 

 

 

 

Le matériel pour profiter au maximum de FSX peut vite revenir cher, si on se prend au jeu. Je n'irais pas jusqu'à parler des cabines montées sur vérins, mais rien qu'en périphérique, ça peut vite chiffrer (alors si on ajoute les logiciels tiers...). Hors, difficile d'apprécier réellement le jeu avec du matériel basique... Cruel dilemme... Alors, quelles options s'offrent au simmer débutant ?

 

Le clavier

Mouais. Autant le dire tout de suite, il est extrêmement difficile de pilote au clavier. Pas impossible, juste difficile. Rien que le roulage au sol sera un challenge avec ça. Ca peut le faire avec un avion lent et avec beaucoup d'entrainement, mais faut pas tenter le diable non plus.

La souris est aussi utilisable pour piloter, c'est plus précis que le clavier bien entendu, mais ça n'en reste pas moins assez peu pratique à mon goût.

 

 

Le pad

Solution du joueur console. Bon, autant le dire tout de suite, j'y suis allergique ^^ Enfin pas tout à fait : il y a des types de jeux qui s'adaptent naturellement au pad. Un simulateur de vol... non. Ceci dit les pads actuels avec leurs sticks analogiques peuvent constituer une solution temporaire.

 

Le joystick

Voilà enfin un périphérique digne d'un simulateur de vol :op Même un basique (avec au minimum une manette de gaz et un manche à torsion) permettra de profiter de façon correcte du jeu. C'est ce qu'il vous faudra au minimum pour appréhender sérieusement le bousin ;o)
Pour ma part j'ai commencé avec Logitech Force 3D Pro, un bon joy au demeurant mais avec la tête un peu lourde qui a tendance à faire plonger le stick en avant dès qu'on lâche le manche (ouais hein, parce que la compensation c'est pas pour les manchots, on ne va pas rester 4h la main collée à la manette non plus ^^ ). Infos prises, il semblerait que la version sans retour de force ait le même problème. Le retour de force, parlons-en justement. Ca n'a que peu d'intérêt dans les jeux en général (d'ailleurs on trouve de moins en moins de joy avec cette option), et je ne me souviens même plus si FSX le gère, mais en général ça implique un retour au centre assez mou et des problèmes de zone morte. Je suis revenu aux bons vieux sticks à ressort, bien plus précis :op
Il y a beaucoup de joysticks aujourd'hui, à tous les prix, donc le choix est vaste. La mode semble être aux joy "HOTAS" ("Hands On Throttle And Stick", une main sur le manche l'autre sur la manette des gaz), c'est vrai que c'est pratique et il y a plein de boutons qui tombent pile sous les doigts. J'ai fais moi-même l'acquisition récemment d'un T-Flight HOTAS X de Thrustmaster (celui en photo au-dessus), très bon matériel, le socle et le joy sont qui plus est détachables, le pilotage est précis (la manette de gaz un peu moins mais ça reste correct), c'est idéal pour les avions "à manche à balais" (comme l'Extra ou le F/A 18), mais au final, quand on a goûté à mieux, ça manque cruellement de boutons et d'axes :op

 

Le yoke

Si le joystick est mieux adapté à l'Extra 300 ou aux avions de chasse, pour le tourisme ou les liners, rien ne vaut un yoke. Reprenant la forme de la plupart des yokes des avions de tourisme et de ligne, ils offrent une bonne prise en main pour un maniement en douceur. Les boutons sont généralement nombreux et tombent bien sous les doigts et la plupart bénéficient d'un jeu de manettes de gaz (admission, pas, richesse) qui permettent de profiter au maximum des commandes d'un avion standard.

Dans mon expérience personnelle, j'ai commencé par le Flight Sim Yoke de CHProducts, un bon produit mais comme je l'avais acheté d'occasion le ressort avait vécu et était un peu lâche ^^ Les manettes sur le dessus du yoke ne sont pas non plus du plus accessible en vol, mais pour le prix que je l'avais payé, ça valait le coup :op
Je l'ai revendu pour racheter, neuf cette fois, le yoke qui est peut-être le plus populaire de tous, le Pro Flight Yoke System de Saitek. Livré avec un bloc de manettes de gaz séparé que l'on peut donc placer un peu plus loin, il est plus accessible, et plus précis que les courtes manettes sur le dessus du précédent. Depuis, que du bonheur, le matériel est de très bonne qualité, les axes du yoke sont parfaitement fermes et reviennent en place tous seuls, les manettes de gaz sont précises, bref, c'est le pied :op

Qui plus est il est hautement customisable, il est par exemple possible de lui adjoindre un (ou plus) bloc de manettes supplémentaires, des cadrans d'instruments, des blocs radio ou de pilote automatique, etc... Il y en a vraiment pour tous les goûts (je viens de m'apercevoir en mettant le lien vers le site de Saitek qu'ils avaient développé une gamme "Cessna" copiant l'équipement de ces avions ^^), de l'avion de tourisme au liner.
Attention toute fois car cela reste du matos très cher, voire carrément hors de prix pour certains rajouts.

De mon côté j'ai racheté un second bloc de manettes de gaz, pour le pilotage des bimoteurs, mais ce second bloc me semble être d'un peu moins bonne qualité : les axes sont moins fermes, le cran permettant de descendre "sous le 0" (pour les reverses) est moins précis, etc... Peut-être suis-je juste tombé sur un mauvais produit, mais ça fait tâche ^^ Ah oui, et dernière chose, évidemment vu le nombre de boutons et de modes, c'est un peu le bordel à configurer :op , mais une fois que c'est fait, c'est parfait.

 

Les "petits plus" :

Le palonnier

Pas franchement indispensable, mais c'est un plus appréciable, le palonnier permet un meilleur contrôle de l'avion lors des virages ainsi qu'au sol. Sur un joystick disposant d'un manche à torsion on pourra s'en passer facilement, sur un yoke où on perd cette option, ça peut aider ;o) Qui plus est, les pédales permettent une différentiation droite / gauche du freinage difficile autrement (les joysticks ont un nombre de boutons limités qu'on affectera généralement à d'autres commandes). En outre pour le pilotage des hélicoptères c'est vraiment un gros gros plus.

 

Le Track-IR

Un petit bijou de technologie :op (bien qu'aujourd'hui à l'époque de la Wii, du PSMove et du Kinect, ça devienne courant ^^ ) Le Track-IR est un petit ensemble comprenant une mini-caméra et un ensemble de LEDs, venant se fixer sur le dessus du moniteur. Couplé à un réflecteur (qui se fixe sur une visière de casquette ou à l'écouteur d'un casque, selon les modèles), l'engin est capable de détecter avec précision les mouvements de la tête sur 6 axes (horizontal, vertical, inclinaison, rapprochement...). En pratique dans le jeu il suffit de tourner la tête pour que la vue suive. On peut donc surveiller la position de l'avion par rapport à un autre puis revenir aux instruments en un simple mouvement, baisser la tête pour jeter un œil aux compteurs puis la relever pour viser la piste, voire carrément regarder derrière soit (non il ne faut pas complètement se retourner pour que ça marche ^^, les mouvements du Track-IR sont amplifiés, on peut regarder derrière soit en jeu en ne tournant la tête que de quelques degrés).
Alors vous me direz "on peut faire la même chose avec le bouton-champignon du joystick ou du yoke". Certes. Le Track-IR est juste beaucoup plus rapide et précis :op C'est un investissement, je le conçois (ce n'est pas donné ; j'ai acheté le mien d'occasion -il manquait le réflecteur que j'ai acheté à part- mais même ainsi c'est une somme, surtout qu'en plus on en trouve peu -à croire que les gens qui en ont un ne veulent pas s'en séparer tellement c'est bien :op), mais une fois qu'on l'a essayé il devient très difficile de s'en passer. Bien sûr ça ne fonctionne pas que pour les simulateurs de vols, certains jeux de course (à tendance simulation, pas arcade) l'utilisent aussi plus ou moins bien (Test Drive Unlimited ne le gère que sur 2 axe, F1 2010 sur 3) voire certains FPS comme Armed Assault. Voyez cette vidéo pour une démonstration (en anglais) de l'engin ;o)

Depuis quelques années on voit fleurir des alternatives gratuites au TrackIR, demandant juste une simple webcam et qui gère la reconnaissance faciale pour déterminer la position de la tête. Je n'ai jamais essayé de mon côté (vu que je suis équipé ^^ ), mais si ça vous tente, essayez une recherche Google sur "FaceTrackNoIR" ;o)

 

 

Il existe énormément de périphériques annexes, comme je l'évoquais plus haut Saitek propose une très large gamme de panels et d'instruments ; certains se construisent leur véritable cockpit ou encore montent des systèmes multi-écrans pour avoir un angle de vue maximal. Bref, il y en a pour tous les goûts... mais surtout pour toutes les bourses :op

 

 

 

(haut de la page)