Le bord d'aile de Cassin

 

 

Le réglage de la richesse

 

Non, pas celle de votre compte en banque, malheureusement. La richesse est le mélange carburant / air qui fait tourner votre moteur (la manette rouge sur les commandes de gaz). Il faut l'ouvrir au maximum lors de la mise en route du moteur (à moins que vous ne soyez déjà sur un aéroport à haute altitude) et la réduire progressivement au fur et à mesure que vous grimperez (plus on monte moins il y a d'air, donc il faut augmenter la portion d'air dans le mélange du moteur). Bon, pas tous les 100 ft non plus hein, mais il arrivera un moment où vous sentirez que votre moteur ne tourne pas rond et qu'il perd de la puissance.

Sur le Skyhawk, vous pouvez commencer à diminuer l'apport en carburant (donc à augmenter le débit d'air) à partir de 4 000 ft, puis par exemple tous les 1 000 ft supplémentaire. En dessous, restez sur plein riche (en descente il ne faudra bien sûr pas oublier de ré-augmenter progressivement la richesse sous peine d'avoir l'effet inverse, trop d'air et un moteur qui s'étouffe).

(si vous ne voulez pas vous embêter avec ça, vous pouvez cocher la case "Activer la richesse automatique" dans les options de réalisme, ça se fera tout seul... mais c'est pas du jeu :op )

 

La première méthode est de le faire d'oreille : abaissez lentement la manette de richesse jusqu'à entendre votre moteur repartir à un meilleur régime et votre avion reprendre un peu de vitesse. Pas trop précis...

La seconde est de surveiller votre compte-tour : appauvrissez le mélange jusqu'à obtenir le régime maximum.

La troisième façon est de jeter un œil sur la jauge d'EGT ("Exhaust Gaz Temperature", température des gaz d'échappement). Sur le Skyhawk elle est située à gauche du tableau de bord :

Sur d'autres avions il peut ne pas y en avoir du tout.

Sur cette image l'aiguille de l'EGT est tout en bas car le moteur est au ralenti (avion à l'arrêt au parking), bien sûr en vol le moteur tournera plus vite donc les gaz d'échappement seront plus chauds et l'aiguille montera.

Juste pour info, l'autre moitié de la jauge est le Fuel Flow (ouais, c'est marqué dessus), soit votre consommation, en gallons par heure (c'est un jeu américain je vous rappelle, les litres ils ne connaissent pas ^^ ).

 

Alors comment est-ce que ça fonctionne, cette jauge ? Lorsque vous jugerez que votre avion commence à perdre de la puissance, comme indiqué plus haut il faudra lentement abaisser la manette de richesse, jusqu'à ce que l'aiguille d'EGT monte puis redescende un petit peu (on appelle ça "le pic EGT").

Mais de toute manière, le Skyhawk n'est pas prévu pour les grandes hauteurs et vous aurez rarement besoin de dépasser les 10 000 ft (c'est déjà pas mal !), sauf pour franchir quelques sommets des Alpes (mais y'a toujours moyen de contourner hein :op ). Pour rappel, le plafond pratique de cet avion est de 14 000 ft, mais il est difficile de monter aussi haut ^^ (au-dessus de 10 000 ft la montée devient vraiment laborieuse).

 

Les jets et les avions à moteur turbocompressé (comme le Caravan ou le KingAir) n'ont pas de réglage de richesse puisque c'est un compresseur qui se charge d'amener l'air au moteur.

 

 

(haut de la page)